Messe für das Möbelbusiness

du 16 au 20 septembre 2018

Messezentrum Bad Salzuflen

Emporter avec soi le souvenir d’une ambiance positive

Ces cinq derniers jours l’ont montré: Bad Salzuflen est le centre des expositions de l’ameublement grand public. Il y avait de l’effervescence dès le début et le centre des expositions était comble malgré une année mitigée dans le secteur de l’ameublement. Au menu de M.O.W. 2017: des meubles et des produits spécifiques au fort potentiel de vente. Pour ceux qui n’étaient pas nécessairement venus faire leurs courses, il y avait aussi des avant-premières, des innovations, de nouveaux concepts, des activités promotionnelles, des supports publicitaires et des idées de présentation pour votre propre réussite commerciale.

Meilleure présentation, bonne ambiance, meubles fantastiques, concepts dédiés au marché, innovations, de nombreux produits à fort potentiel de vente, plus de visiteurs – ainsi peut-on résumer le succès de M.O.W. 2017. L’objectif principal du responsable du salon, Bernd Schäfermeier, était d’offrir plus d’exclusivité. Un pari réussi: l’originalité, tant en termes de lieu, de concept, d’offre et de rendez-vous était plus qu’évidente lors de cette M.O.W: Bad Salzuflen est le centre des expositions de l’automne pour l’ameublement grand public. C’est le rendez-vous de la branche. Et c’est ce que prouvent les nombreux exposants exclusifs qui, en Allemagne, ne présentent leurs produits qu’à la M.O.W., tout comme les visiteurs professionnels qui, selon les premières estimations, étaient nettement plus nombreux à avoir fait le voyage jusqu’au salon depuis leurs 64 pays d’origine que l’an passé (60 pays).

Les plus de 5 pour cent de visiteurs supplémentaires sont tant des groupes que des clients individuels. La M.O.W. s’adresse à tous les canaux de distribution de mobilier, du marché de la construction au commerce alimentaire de détail. Tout comme les années précédentes, toutes les centrales d’achat étaient présentes. Le plus tient aussi aux moyens de distribution autres que le commerce de meubles classique, et les spécialistes et magasins de meubles non franchisés s’étaient enregistrés en grand nombre. De plus, la M.O.W. 2017 enregistrait, tant quantitativement que qualitativement, une augmentation des visiteurs internationaux. Ceci est d’autant plus incompréhensible pour les exposants que les magasins partenaires des centrales d’achat allemandes n’utilisent que peu l’avantage qu’ils pourraient tirer d’une visite à la M.O.W.

Les nouveaux clients n’étaient aussi que louanges pour ce salon à l’ambiance unique, totalement concentré sur le commerce, ainsi que sur la grande offre de services. Ils profitaient des avantages typiques de la M.O.W, comme un accès aisé, le stationnement libre, les repas gratuits et des locaux pour des entretiens intensifs, sans oublier les nombreuses sources d’inspiration et de contacts, et appréciaient finalement la taille humaine de la M.O.W., surtout compte tenu de la variété de l’offre. L’innovation prenait cette année plusieurs dimensions:

Les nouveautés 2017

Les nouveaux meubles
– modèles frais, originaux, particuliers, à fort potentiel; intelligents, novateurs, créatifs, individuels et confortables. Les exposants ont séduit avec des idées consensuelles, comme les tables de bar avec étagère à vin intégrée, le porte-bouteilles sur le lit et le tiroir marchepied dans l’armoire. Les innovations des fournisseurs, avec une technique optimisée et des surfaces parfaites, visaient un plus grand confort et une meilleure qualité. Des programmes de livraison rapide – avant tout essentiels pour la commercialisation en ligne – soulignaient la vitesse comme argument central de vente à côté de la qualité, du service et du prix.
Qualité accrue des exposants: Outre les nouveaux arrivants et les spécialistes, de nombreux exposants de renom de divers secteurs et pour tous les canaux de distribution exposaient cette année, rendant le salon attractif pour un plus vaste public. Que ce soient les spécialistes, les grandes surfaces, la vente en ligne, les discounters, le marché de la construction, la VPC ou le commerce alimentaire de détail.
La nette orientation internationale du salon attestait de l’accueil croissant, tant de visiteurs que d’exposants étrangers.
L’agrandissement de la surface d’exposition avec la construction pour Forte du hall 9 totalement intégré au concept général des halls renforçait le site et permettait d’étendre encore l’offre. Les 4.000 m² étaient totalement occupés par la société Forte, l’un des plus gros fabricants européens de meubles à caissons, un nouvel exposant d’importance gagné à la cause de la M.O.W.
La présentation attrayante de la nouvelle structure des halls assurait la diversité d’apparition et d’optique et complétait l’esprit typique unique de M.O.W. en lui donnant une dimension ultra-moderne.
La variété de l’offre pour les assortiments, la publicité et les actions a été assistée par des concepts de surface, des systèmes de boutiques, des aides intelligentes à la vente et des actions sur le point de vente.
Les vastes services de la M.O.W. Services étaient étendus par un service de navettes et une application mobile.

Faits & chiffres 2017

Tous les halls du centre d’exposition de Salzuflen étaient totalement occupés, y compris le nouveau hall 9. 416 exposants de 35 nations exposaient sur un total de 85.000 m². En 2016, le salon avait reçu 412 exposants venus de 38 nations. La M.O.W. se maintient ainsi stable et constante pour le milieu de gamme. En 2017, 46 % des exposants venaient du pays et 54 % de l’étranger. En 2016, le rapport était similaire, avec 44 % de locaux et 56 % d’étrangers. Cette année, le pays le plus fortement représenté après l’Allemagne était la Pologne, suivie de la Chine, du Danemark, des Pays-Bas, de l’Italie et de la France. La M.O.W. reflétait ainsi approximativement la structure de l’offre sur le marché européen du meuble. Dans les statistiques officielles, la Pologne fait figure de principal pays fournisseur, suivie par la Chine en seconde position.

L’offre internationale de la M.O.W. était d’excellente qualité et se concentrait – conformément au concept du salon – exclusivement sur le milieu de gamme. Elle englobait toutes les sphères de l’habitation, du hall d’entrée à la salle de bain, et couvrait tous les prix, de l’entrée de gamme au niveau moyen supérieur.

Les tendances de la M.O.W. 2017

Gammes pour libre-service, habitat jeune et aménagement conventionnel se rejoignent du point de vue du style et se différencient par l’exécution et le prix +++ Programmes modulables pour une individualité maximale +++ dans une moindre mesure aussi systèmes pour libre-service +++ Meubles individuels multifonctionnels +++ Suprématie du chêne sur les autres bois +++ Le gris reste la couleur établie +++ Vernis mat +++ Béton, pierre et marbre (reproductions) tiennent le haut du pavé +++ Combinaison des matériaux bois et métal +++ Habitat en style industriel +++ Meubles sur patins ou pieds étroits +++ pieds inclinés et pastels pour un look scandinave+++ La demande en style rustique se poursuit +++ Les meubles capitonnés sont plus organiques +++ Le textile est dans la tendance +++ Étoffes velours et qualités tangibles +++ Teintes vertes et bleues +++ Tables gigognes +++ Tables de salon avec espace de rangement +++ Immenses tables de salle à manger avec fauteuils confortables et bancs +++ Concepts de luminaires pour la chambre à coucher +++ Lits à sommier avec système audio +++ Solutions sur mesure et aménagements intérieurs d’armoires perfectionnés +++ Techniques d’ouverture optimisées pour plier, pousser, rabattre +++ Style rustique pour la salle de bain +++ etc.  

L’ambiance à la M.O.W. 2017 était très bonne dès le début. En finale, la M.O.W. montrait encore une fois avec cette exposition sa position exclusive sur le marché du milieu de gamme et sa forte implantation comme étant le plus grand salon de l’ameublement européen de l’automne. De nombreux acheteurs et décideurs nationaux et internationaux ont pu commander les nouvelles modèles des nouvelles gammes. Ce sont avant tout les acheteurs, les spécialistes, la vente par correspondance et les commerces en ligne internationaux qui ont résolument passé commande. Les centrales d’achats intervenaient aussi directement ou préparaient les décisions des futurs salons des associations. Nous attendons donc une activité post-salon positive. Grâce au boom de la construction et au faible taux des intérêts, la demande en meubles neufs devrait au moins être assurée en Allemagne pour l’année à venir. „Emportons avec nous cette ambiance positive “, déclare Bernd Schäfermeier en guise d’invitation, „pour une année 2018 de l’ameublement fructueuse !“